Historique

L’association Solidarité Pays de Pelcia, est une association à but non lucratif créée en 2003.

Elle a pris à cette époque le relais des échanges entretenus et développés depuis 1996 par l’école de Sainte-Sève avec celle de Pelcia au Burkina Faso.

Cette initiative de départ est née de Madame Annick Gueguen membre AFIDESA (conseil administration) et enseignante à l’école de Sainte Sève.

L’association a pris exemple sur les actions de l’AFIDESA et au fil du temps, s’est orientée vers la prise en charge, d’un secteur plus précis, qui est le village de Pelcia, dans le département de Kordié, de la province du Sanguié.

A.S.P.P  aujourd’hui, compte une cinquantaine de membres, plusieurs associations de la commune y adhèrent.

Elle a décidé de trouver des subventions, à partir de la collecte de plusieurs tonnes de papiers et journaux, au travers de points relais à la disposition de la population, de mise en culture d’un champ de la solidarité, d’organisation de manifestations festives..

Résumé

–1992 .  L’association Finistérienne (AFIDESA) prend à sa charge la construction de 3 classes dans le village de Pelcia, qui sera construite en 1993.

–1996 . Mise en place d’une correspondance scolaire entre l’école de Sainte Sève et celle du village de Pelcia. Cette animation est créée par Madame Annick Gueguen, enseignante à Sainte Sève.

–1997 . Solidarité prise en compte par la communauté de sainte Sève, (association des parents d’élèves), suite à une exposition animée par l’AFIDESA. Son objectif est de soutenir le projet d’éducation à la citoyenneté internationale. Son but est de participer au financement des travaux d’infrastructures, d’achats de vivres pour la cantine et de fournitures scolaires pour les écoliers les plus démunis. Une première tombola est lancée et l’argent récolté, lance le point de départ de achats de fournitures scolaires.

–Dès l’année 2000, un partenariat plus étendu va se mettre en place, avec la participation des agriculteurs de Sainte Sève (CUMA), qui va permettre  un investissement  de soutien économique au village. Le groupement GVAF Nord Arrée, (groupe valorisation agricultrice), les suivra dans cette démarche. C’est le point de départ d’une implication parallèle à la scolarité des enfants.

–La municipalité de Sainte Sève emboitera le pas également, accompagnée du foyer des jeunes.

–En 2001, les représentants des associations et les élus de Sainte Sève, décident d’étendre les aides au développement de deux villages voisins de Pelcia, Danié et Oualguirga.

–2003 création de l’Association Solidarité Pays de Pelcia. Président Jean-Paul Jacq de Sainte Sève